15 janvier 2008

Une longue complainte.... et une recette d'orge pilaf!

J’adore cuisiner, je passe des heures et des heures à fouiner dans mes livres de recettes ou sur vos beaux blogs, je prépare avec soin ma liste de repas chaque semaine… j’aime même aller faire l’épicerie! Par contre, ce qui me pompe vraiment l’air, c’est de devoir, jour après jour, composer avec les divers goûts, préférences et caprices de tout le monde.

Si vos enfants et votre conjoint ne sont pas difficiles et sont prêt à essayer avec enthousiasme à peu près n’importe quoi, BÉNISSEZ LE CIEL!!!!!!!!!!!!!!! lollll

Sans blague, je fais de gros efforts pour que nos repas soient très diversifiés, et il n’y a rien qui me sape plus le moral que de penser que finalement, ça serait tellement plus simple de leur servir du pâté chinois et du spagat 7 jours sur 7! Je mange de tout… vraiment, je ne suis tellement pas difficile! La seule chose que je n’aime pas, je crois, c’est le radis!

Pour les autres membres de la famille Tartine, hum… c’est une autre histoire… Petit survol de la situation :

Charlotte adore les fruits. Elle mange des carottes crues, mais les déteste si elles sont cuites. Même chose pour les haricots verts et les poivrons. Elle mange du chou-fleur (avec un peu d’encouragement), surtout s’il est cru. Le brocoli lui, s’il veut se frayer un chemin jusqu’à sa jolie petite bouche, doit être cuit et de préférence enseveli sous une sauce au fromage. Elle mange du poulet, du porc (la plupart du temps) mais pas de viande rouge, sauf si elle est hachée. Elle déteste le riz et, en général, la bouffe asiatique. Les champignons et les oignons lui lèvent le cœur…

Hugo, c’est à la fois plus subtil et plus complexe parce qu’il n’est pas vraiment difficile, il est capricieux! Fait vécu : Une journée, le petit Hugo adooooore le brocoli, il en redemande avec enthousiasme! Quelques jours plus tard, sa maman refait cuire du brocoli pour faire plaisir à son fiston chéri. L’enfant prodige hurle alors son malheur… La raison? Il y a du brocoli dans son assiette et il déteste ça! ****SOUPIR***** Du pur Hugo!!!
En général toutefois, on peut dire qu’il adore les haricots verts, mais seulement s’ils sont cuits (le contraire de sa sœur), c’est un carnivore qui mange à peu près toujours sa viande (surtout la viande rouge, le contraire de sa sœur, again). Il adore le riz (tiens donc, le contraire de sa sœur, quelle surprise!!!). Il mange de la soupe aux tomates, des tomates cerises, du jus de tomates MAIS… il n’aime pas les tomates! Pas de blague là, il nous demande de la soupe aux tomates… pas de tomates, des grill-cheese… pas de fromage et il m’a même déjà réclamé un hamburger… pas de viande!. Je le surnomme affectueusement mon petit divan….Qu’est-ce qu’un divan ? C’est le masculin de DIVA!

Monsieur Tartine, lui c’est assez simple. Nommez-moi un fruit ou un légume et il y a de trrrrrrès fortes chances qu’il n’aime pas ça… Il mange de la laitue, de la luzerne (dans un sandwich), des fèves germées (un peu…), des carottes, du céleri, des patates, du maïs, de l’oignon, concombre, ail… et … heu… attendez que je cherche… il tolère les épinards (genre en salade) et les petits pois . Le chou c’est à peu près juste en salade crémeuse chez St-Hubert et les betteraves, c’est mariné! Le reste, c'est-à-dire poivrons, champignons, aubergines, courges, zuchinni, olives, artichauts, tomates, asperges, brocoli, chou-fleur, choux de bruxelles… oubliez ça! Des légumineuses dans son assiette? Vous voulez sa mort ou quoi??? Pour les fruits, Monsieur Tartine mange des pommes, des oranges, des clémentines et des bananes, c’est à peu près tout. Des bleuets? Dans une tarte de préférence! ;)
Évidemment, juste pour me contrarier davantage, son légume favori est… devinez… le radis!! Le seul aliment sur terre que je déteste!!! lolll

Tout ça pour dire que comme la responsabilité des repas me revient à 99 % dans la maison, parfois, je trouve que c’est lourd à gérer. J’aime ça cuisiner (une maudite chance!!!!), mais comment satisfaire tout le monde en respectant les goûts individuels de chacun, en ayant une alimentation diversifiée, en découvrant de nouveaux mets et surtout, en ne cuisinant qu’un seul repas pour tout le monde (on est pas dans un restaurant ici hein, alors les menus à la carte, Tartine dit NON MERCI!!!)…??? Si vous avez la réponse à cette question, je vous offre ma reconnaissance éternelle! ;)

Ouf, ça fait du bien! lolll Une recette maintenant… si vous avez eu le courage de vous rendre jusqu’ici! ;)

C’est de l’orge pilaf…Je voulais faire changement du riz, surtout que Charlotte déteste ça…



1 petit oignon haché finement
1 petite carotte en petits cubes
2 c. à thé de beurre
¾ de tasse d’orge perlé (rincé à l’eau froide)
2 tasses de bouillon de poulet
Sel et poivre, au goût
¼ de tasse de petits pois surgelés

1. Faire revenir l’oignon et les carottes 2-3 minutes dans le beurre. Ajouter l’orge et faire revenir pendant 2 minutes supplémentaires. Salez et poivrez, au goût.

2. Verser le bouillon de poulet et porter à ébullition. Baisser à feu doux, couvrir et laisser mijoter tout doucement pendant environ 30 minutes.

3. Ajouter les petits pois surgelés, brasser et continuer à cuire environ 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que l’orge soit tendre.

Verdict : partagé… J’ai adoré ça! Ça fait changement et c’est très bon. Par contre, oh surprise, Monsieur Tartine a détesté et les enfants, quant à eux, ont refusé de goûter à « la chose »… Si j’avais un petit bonhomme sourire qui soupir et qui se roulent les yeux de découragement, ça serait exactement le temps de l’insérer…. ;)

Source : S.O.S. Cuisine

Pssstttttt : je les adore malgré tout mes 3 moineaux là! La preuve? On mange du spagat ce soir... tout le monde va être content! lolll ;-)

14 commentaires:

L'Olive gourmande a dit…

mouhahaha je reconnais bien la famille Tartine!! et tu n'as pas parlé des spinach...

thanks god, mon homme est tellement pas difficile. à part les patates, je vois pas vraiment autre aliment sur lequel il lève le nez. c'est un excellent cobaye pour tester mes succès et insuccès culinaire!!

enfin, je compatis avec toi.

M. Tartine a dit…

Elle exagère... je mange plein de légumes !

Bon... tout le monde sait que les enfants en général ne sont pas très aventureux en cuisine... disons simplement que j'ai gardé mon coeur d'enfant à bien des égars :)

Par contre, j'aime ça faire la cuisine, soupe aux légumes, fèves au lard (tiens ? légumes et légumineuses...), tout ce qui est BBQ, fruits de mer, cuisine asiatique, ...

Je tiens également à dire que j'ai quand même élargi mes horizons culinaires depuis quelques années, maintenant j'aime toutes les sortes de patates :)

Pour finir, demandez à Tartine pourquoi j'entretiens une relation conflictuelle avec les aubergines, elle vous expliquera ...

Anonyme a dit…

Fiou la valve de securité a faillie defoncer le plafond

Mais vous etes adorables et je vous aimes, et puis Tartine tu oublis que parfois M Tartine mange des potages .... ca fait partis des lEgumes

Bisous Jacolo X X X

Katia a dit…

Je te trouve très courageuse ma chère de te lancer dans la confection de repas pour cette petite famille ! Avec moi, c'est "my way or the highway !" :)

Tu n'as jamais eu l'idée de les impliquer dans le processus décisionnel des menus ? Genre passer un dimanche après-midi à monter un menu pour la semaine avec tous les membres de la famille. Ça pourrait être intéressant !

Cela dit, l'orge pilaf a l'air bien bon. J'ai tout ce qu'il faut pour en faire !

Tartine a dit…

Merci de votre support hihihi!!! ;)

Mister T... on était à l'université, sur la rue Dubreuil, lorsque j'avais "cuisiné" ma fameuse aubergine... J'avoue que c'était VRAIMENT mauvais par contre ;)

Katia : ils s'impliquent... mais disons qu'ils restent attaché à leur classique! ;) Ce qui fonctionne bien avec les enfants par contre, c'est de les faire cuisiner avec moi... ils ont plus le goût d'essayer lorsqu'ils ont mis la main à la pâte. On cuisine surtout des desserts et des muffins ensemble, je devrais essayer de les impliquer dans la préparation des repas pour voir!

Jasmine a dit…

Alors là je te comprends! Mon homme et moi n'aimons pas DU TOUT la même chose. C'est au point où nous avons appris à cuisiner séparément nos repas. Je mange ce que je veux, il mange ce qu'il veut, ça règle le problème! Pendant que je mange ma tarte aux lentilles, il dévore ses hotdogs... soupir...

Sonya a dit…

Ton billet m'a fait sourire ;o)

Ma chère Tartine les goûts culinaires de ta petite famille ressemble étrangement à ceux de la mienne...hihi...pas facile pour les menus...y paraît que ca rentre dans l'ordre un jour ou l'autre faut pas désespérer...

Bye

Julie a dit…

ouff Tartine cela ne doit pas être évident tous les jours, surtout quand on aime faire changement un peu! Je suis aussi responsable de l'élaboration des menus (que je planifie aussi à l'avance) et de leur confection et ce n'est pas toujours évident de varier, quel casse tête cela doit être si en plus tu dois jongler avec les gouts et dégouts de chacun. ici bien que mes enfants (et mon chum) ne soit pas trop difficile, il y a des légumes surtout qui ne plaisent pas à tous (les champignons cuits, les courgettes,les poivrons, les olives, les tomates séchées...) je ne me prive pas d'en cuisiner, en tant que mère ingrate, je leur dit de tasser sur le bord de leur assiette ce qui ne leur convient pas. Maintenant à force de perséverance nous mangeons du poisson 1 à 2 fois semaine ce qui est un exploit considérant que mon chum détestait le poisson, et si le souper ne lui convient pas il a toujours le choix de se faire une sandwich au beurre de pinne. c'est comme les légumineuses, si il fallait que je cuisine des légumineuses sans ajouter de viande, cela ne passerait pas du tout alors je fais du chili ou autre plat contenant une part de légumineuse et une part de viande alors tout le monde est content.Mais je dirais comme Katia, comme il a 7 souper dans 1 semaine, je ferais choisir 1 souper par enfant + 1 pour ton chum qui conviennent à tous tu n'auras donc que 4 souper, je te suggère d'intégrer des aliments qu'ils aiment moins, car les gouts se développent peut être qu'un jour tes enfants auront moins de difficultés avec certains légumes.
Bonne chance
Julie :)

Valérie a dit…

Hihihi, tu me fais rire ! :)

Ce billet m'a fait beaucoup penser à ma mère (je me rappelle bien les guérillas autour de la table, ne laissant moi même pas ma place... ;) Vu que je suis plus vieille que mes soeurs (6 ans de différence), j'ai eu l'occasion d'analyser la chose plus en profondeur hihi

Quant à moi, j'ai l'Homme sur lequel je peux pratiquer mes talents de diplomatie ... Quand on a commencé à sortir ensemble, il ne mangeait que (ou presque) steak-blé d'inde-patate, cuisses de poulet-frites, lasagne, spagh, etc...

Maintenant, il adooore les sushis, et est ouvert à tout essayer... ce qui ne veut pas dire qu'il ne chiale pas parfois! ;)

Bref, je compatis hihi

Et l'orge pilaf est une très bonne idée, je la retiens.

@+
Val

L'Olive gourmande a dit…

héhé, traumatisme à l'aubergine

Tartine a dit…

Merci pour vos petits mots les filles!

Je suis à préparer ma contre-attaque hihihi, je vous en reparle! ;)

~nancy~ a dit…

..ha!ha!!..

~on dirait que la seule chose qui change;c'est l'adresse..ha!ha!ha!!

~je trouve que M.Tartine mange beaucoup de légumes lui..LOL..

~bonne journée à la famille Tartine!!

~nancy

Tasse de thé a dit…

Je viens sur ce blog pour la première fois, on peut dire que la référence vient de jamine cuisine...en passant je reviendrais, j'aime bien.

pour la complainte, j'ai l'impression d'en avoir écrit des bout moi-même, et moi aussi je boude pas grand chose a part les radis!!!

Je te dirais qu'en tant qu'unique cuisinière de cette maisonnée de difficiles, je me félicite avec les année car à force de courage j'ai des petites réussites qui me donnent la force de continuer. Le monsieur de la maison mangeait, il n'y a pas si longtemps, des petits gâteaux vachons alors qu'il y avait des muffins et des biscuits et même des gâteaux fait maison sur le comptoir comme si le "fait maison" était pas bon( pendant ce temps plusieurs l'enviait md'avoir une bonne cuisinière a la maison!)et fait a noter, je ne peux pas faire de spaguetti car il aime les autres pâtes mais pas celles là et les autres sauces mais pas celle a spaguetti!

J'ai un fiston qui mange de la viande mais peu de légumes et un autre qui mange des légumes et peu de viande!!! Un de mes fiston a un trouble envahissant du développement (TED)ce qui fait qu'il n'aime pas certaines textures et refuses beaucoup de choses...et crois-moi, je parvient lentement a lui faire avaler des choses que je n'aurait pas pensé et il est rendu a l'étape où la mayo maison de maman est meilleur que la marque du commerce que je doit acheter pour papa, même chose pour les yogourt fait maison...il faut perséverer et revenir avec des choses qu'ils aiment moins et en mettant un nouveau plat au menu une fois de temps en temps, on a l'impression d'avancer un peu au moins (autant avec les papa qu'avec les enfants).

Pour les enfants, bien que les nutritionnistes et psy disent souvent le contraire, je leur fait accepter de nouveaux aliments en leur offrant l'opportunité de manger leurs bonbons d'halloween ou de noël si ils ont fait de beaux efforts...Tu mange bien ou goûte un aliment que tu n'aimes pas beaucoup et après avoir mangé un dessert bon pour ta santé (yagourt ou fruit) et bien tu aura droit a ton dessert sucré. On a fait beaucoup de chemin et je n'ai pas eu a tordre de bras...juste brandir du chocolat devant leurs yeux, et après avoir croqué dans du concombre quelques fois dans l'espoir d'avoir des friandises, et bien l'habitude est entrée et je peux passer aux carottes ou autres...A la longue, ils font des effort pour un tout petit bonbon et je leur ai souvent refilé des barres 100% fruits sucrées naturellement qu'ils prenaient pour des friandises!!! Si ça peux aider quelqu'un?

Malorie a dit…

Ho là là! Tu es vraiment bonne de ne pas déjà avoir jetté le tablier! Imagine, la seule chose que mon chum aime un peu moins, c'est le tofu, et je m'obstine à en mettre partout, et... il ne chiale même pas, en plus, il rouspette à peine dans sa tête, mais déguste toujours avec appétit. Vraiment, chapeau!!! Et... j'espère ne jamais être dans ta situation, j'aurais du mal à être aussi patiente ;)