13 septembre 2017

Tarte soyeuse au chocolat... en verrine!

Je devais apporter le dessert à un souper chez des amis et j’avais décidé de faire une recette que je zieutais depuis longtemps, la French silk pie, une décadente tarte garnie d’une mousse au chocolat très riche et onctueuse. Malheureusement, j’ai trop travaillé ma pâte à tarte et elle a vraiment rapetissé lors de la cuisson à blanc. Résultat : une abaisse de  pâte brisée rabougrie et vraiment moche au look,  mais toutefois très bonne au goût. J’ai donc activé mon système D et décidé de transformer ma croûte en chapelure et de faire une tarte « déconstruite », en verrine! Je trouve que le résultat est assez spectaculaire!



Ingrédients :
1 abaisse de tarte
5 onces de chocolat au choix (j’ai utilisé 4 onces de chocolat noir et 1 once de chocolat au lait, la recette originale demande du chocolat mi-sucré, style Baker)
1 tasse de beurre salé à température ambiante (mou!)
1 ½ tasse de sucre
1 c. à thé de vanille
4 œufs
1 tasse de crème à fouetter
2 c. à soupe de sucre en poudre
Un peu de chocolat et d’amandes hachés (totalement facultatif!) pour décorer, si désiré


Préparation :

1. Faites cuire votre abaisse de tarte comme d’habitude. Si elle est réussie, vous avez toujours la possibilité de faire une tarte. Si elle est ratée comme la mienne et que vous voulez en faire des verrines, émiettez votre croûte de tarte de remettez-la au four quelques minutes, pour qu’elle soit bien cuite des deux côtés. Une fois refroidie, pulsez la croûte au robot, pour une faire une chapelure. Réservez.

2. Au micro-ondes, faites fondre le chocolat jusqu’à ce qu’il soit fondu. Attention de ne pas le brûler! Réservez, car il doit être complètement refroidi à température ambiante (mais encore malléable) pour la suite de la recette.

3. Dans le bol de votre mélangeur sur pied, mélangez le beurre et le sucre pendant environ 2 minutes (avec le gros fouet). Ajoutez le chocolat (refroidi!!) et l’extrait de vanille et mélangez bien.

4. Ajustez la vitesse à moyenne et ajoutez UN œuf à la fois, en battant CINQ minutes entre chaque œuf… Donc, oui oui, votre batteur sur pied va fonctionner à plein régime pendant 20 minutes! C’est vraiment ESSENTIEL à la recette (j’abuse des majuscules, je sais...) de respecter ce temps, sinon votre mousse ne sera pas aérée et restera granuleuse, car le sucre ne sera pas bien incorporé. Bref, si vous n’avez pas 20 minutes à mettre sur cette étape, ne faites pas la recette, tout simplement!

5. Une fois le bol de votre batteur sur socle bien nettoyé, fouettez la crème avec le sucre en poudre jusqu’à l’obtention de pics fermes, puis réservez.

6. Pour le montage des verrines, déposez environ 1 c. à soupe de chapelure de croûte à tarte dans le fond, puis recouvrir de mousse au chocolat (utilisez une grosse poche à douille pour faire un beau travail !). Garnissez d’un peu de crème fouettée et saupoudrez, si désiré, un peu de chocolat et d’amandes hachés.

7. Mettez au frigo au moins 2 heures avant de servir.

Avouez que ça donne envie!


Portion : donne 1 tarte ou une dizaine de verrine

Verdict : ce qui s’annonçait comme un échec culinaire s’est finalement transformé en grande réussite. C’est super bon !! Le beurre donne un petit goût salé au chocolat et c’est excellent. C’est aussi TRÈS riche, alors en format verrine, c’est juste parfait! 

Je le répète : il est essentiel de battre 5 minutes entre chaque addition d'un oeuf, sinon votre mousse sera ratée. Un batteur sur socle me semble pas mal essentiel à la réalisation de cette recette, sauf si vous avez un bras bionique et/ou très très musclé!



Source : adapté de Pionner woman

2 commentaires:

Esther B a dit…

Miam que c'est tentant!!! Ça donne combien de verrines?

Tartine a dit…

Environ une dizaine Esther! :)