29 avril 2007

Osso bucco


Les week-ends gris et pluvieux appellent à la confection de plats qui cuisent longtemps en embaumant toute la cuisine de parfums alléchants… Idéalement, on choisi une recette qui contient du vin, ce qui nous permet d’en siroter tranquillement une coupe ou deux pendant que le souper mijote doucement! C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups! ;)

Ingrédients:
4 tranches épaisses de jarrets de veau
Farine
Huile d’olive
2 carottes râpées
2 oignons hachés
1 gousse d'ail hachée
250 ml (1 tasse) de vin blanc
6 tomates italiennes en conserve
Environ 750 ml (3 tasses) de bouillon de poulet
5 ml (1 c. à thé) de basilic séché
5 ml (1 c. à thé)de sauge séchée
Sel et poivre
Le zeste d'un citron
Persil frais haché

1. Fariner les jarrets de veau. Dans une casserole, chauffer un peu d’huile à feu moyen-vif. Faire colorer la viande environ 2 minutes de chaque côté ou jusqu’à qu’elle soit bien dorée. Réserver.

2. Dans la même casserole, ajouter les carottes, les oignons et l'ail et faire revenir environ 2 minutes.

3. Déglacer avec le vin. Ajouter les tomates, le bouillon de poulet, le basilic et la sauge; saler et poivrer au goût. Ajouter la viande.

4. Cuire, à découvert, au four à environ 325 ºF pendant 2 h 30 à 3 h .
5. Servir napper de la sauce et garnir de zeste de citron et de persil frais.

Accompagnement : purée de pommes de terre au parmesan

Verdict : la recette originale demandait 2 heures de cuisson à 350 ºF . La viande reste un peu raide sous la dent. Je préfère de loin cuire plus longtemps, à feu un peu moins élevé.... la viande se défait alors à la fourchette.... et la sauce est divine! Tout le monde a repris une deuxième portion, ce qui est habituellement bon signe!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Délicieux!!! et l'odeur est sublime!

J'ai adoré!

Cynthia